WPE EN FRANCAIS

WPE est depuis 2010 en partenariat avec l’association SAUVEGARDE FAUNE SAUVAGE base a WITTENHEIM en France plus precisement dans l’Alsace. Cette collaboration est beaucoup plus dans le domain des echanges des activites d’ou la Sauvegarde faune sauvage finance certains projets de WPE comme le projet ecole verte financiee en 2011 et 2012 mais plus important le pepiniere d’arbres de WPE juste ouvert en Janvier 2012.Cette partenariat permet a WPE d’accuerir des moyens pour la realisation de ses ambitions et reste pour l’instant le seul appui WPE pour sa relance depuis la disparition de son pere fondateur Wolfgang Heilmann en 2010.Logo Sauvegarde faune sauvage

Informations – Cameroun
Les forêts tropicales du Cameroun s’étendent de l’Océan Atlantique à la zone centrale. La savane et la zone semi désertique du nord avec les éléphants et l’antilope rassemblés par centaines comptes parmi les meilleurs parcs sauvages d’Afrique.
La variété dans les paysages, la population, la culture, la faune et la flore au Cameroun est unique. Tout ce qui peut être imaginé sous l’Afrique est présent. Par conséquent, le Cameroun s’appelle également l’ « Afrique en miniature ».

Causé par les différentes zones de climat du Cameroun le spectre régional chez les plantes et les animaux est très divers. Forêts tropicales denses, bois et prairies de montagne, arbre, savane humide et savane de buisson aussi bien que des secteurs de steppe avec un monde animal très divers.

La République du Cameroun est un état République Unitaire de l`Afrique Centrale. Il est situé entre le Tchad, la République CentrAfricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et la Guinée. Le Cameroun, une colonie Allemagne aux temps de la première guerre mondial, a été divisé entre la France et la Grande Bretagne après cette guerre.
En 1960, le Cameroun devint une République indépendante, fusionnement avec la partie méridionale de Cameroun Britannique en 1961 pour former la République Fédérale du Cameroun. Devenant la République Unie du Cameroun en 1972, et la République du Cameroun en 1984 (ses langues officielles sont le Français et l’Anglais).

Comparé à d’autres pays africains, le Cameroun apprécie la stabilité politique et sociale relative, qui alternativement a permis le développement de l’agriculture, des routes, et des chemins de fer, aussi bien qu’une industrie de pétrole étendue.

En dépit du mouvement vers la réforme politique, cependant, la puissance demeure fermement dans les mains d’une noblesse ethnique.

Grands Singes – Reportage
Je ne suis pas ton domestique ou ton esclave. Je ne suis pas ton objet de recherche ou ta ferme d’organes. Ma viande ne sert pas de repas et mes os ne servent pas d’aphrodisiaque. Ma peau n’est pas ton sac de voyage ou tes chaussures. Je ne suis pas ta cible ou ta proie et ce n’est pas mon role de te distraire.

Je suis comme Toi, une expression unique de l’âme. Je peux penser et nous avons notre propre language que tu ne peux comprendre. Nous sommes en voie de disparaitre à cause de vous, nos plus proches parents, notre environnement est detruit et nous sommes tués . Nous souffrons.

Pourquoi?

L’Afrique est la patrie le nôtre le plus près Surmontaient. Malheureusement les jours des derniers grands anthropoïdes sont comptés. Les espèces de personne se trouve dans la lutte avec la nature et ne fait survivre les personnes de forêt.
Les forêts tropicales Africaines d’ouest, équatoriales sont la patrie de deux sous-espèces des anthropoïdes,le gorille des pays plat occidental et le chimpanzé. Il y a deux types des gorilles dans le Congo des bassins. Le gorille oriental divise le gorille et la montagne et le gorille en pays plat oriental. Le gorille occidental est divisé de nouveau le gorille en pays plat occidental et le gorille de cross River . Le gorille de cross River vit dans les montagnes et Confine des régions entre le Cameroun et le Nigeria. La région est boisée et difficilement accessible. Des estimations partent d’environ 10 populations différentes et les estimations très optimistes d’au maximum 300 animaux. Donc, probablement, il est seulement au maximum 150 animaux ici sauvagement vivent. Le gorille de cross River disparaîtra comme direct de menace de manière classée et est l´ un des primates en danger le plus au monde.


Les humaines représente le plus grand danger pour les anthropoïdes. La chasse incontrôlée à Bushmeat, perte de l’espace vital par le déboisement et défrichement de feu, construction de routes et élevage de bétail sont les causes pour la disparition des anthropoïdes et de beaucoup d’autres espèces animales. L’usage des pièges représente un très grand danger supplémentaire. Si les anthropoïdes viennent dans l’un des pièges cela entraîne la mort ou au moins très les blessures sérieuses et les amputations. raison le virus Ebola Une supplémentaire est fort mise en danger les populations trop petites entre temps.

Le gorille des femelles,sont capable à convenir un bébé seulement tous les 4 ans.

Le développement dramatique àl’Afrique de l’ouest , en particulier au Nigeria et au Cameroun, indique distinctement que les efforts des gouvernements et des organisations ne suffissent pas. La nature existante des réserves est à élargir très nécessairement et déclarer comme des parcs nationaux. Les parcs nationaux existants et les réserves de nature doivent mieux être équipés financièrement donc protéger efficacement les moyens autour des réserves naturelles pour payer, par exemple, Ranger, sont trop petits de beaucoup. C’est à encourager très absolument le tourisme ecologique et établir supplémentaires des orphelinages La distribution des fonds de développement doit être couplée avec des éditions à la protection de nature et non seulement les organisations grandes mais encore plus petites comme WPE doivent être prises en considération à la distribution par des fonds de développement.
WPE oeuvre par les projets séparés et en particulier par l’institution de la protection de nature le cours aux écoles activement pour la réception des derniers anthropoïdes et des autres espèces animales menacées.

S’il vous plaît, lisez aussi le reportage “Bushmeat” et le reportage des “éléphants”

Eléphants – Reportage
Je suis grand et puissant. Mon espece existe sur cette planete depuis tres longtemps et nous etions nombreux. Nous sommes intelligent et notre language est tres complexe. Les animaux qui se deplacent sur deux jambes ne peuvent pas comprendre cela. Nous ressentons la joie, la tristesse et la douleur. Nous sommes imposants et avons un enorme appetit. Nous sommes heureux quand on nous laisse tranquille et nous ne souhaitons de mal a personne. Nous sommes vegetariens.

Mais maintenant nous sommes tres tristes. Notre environnement se reduit et nous n’avons plus assez de nourriture. Les hommes nous attaquent avec des pierres et des armes a feu, ils tirent sur notre peau sensible, ce qui nous cause enorment de douleur et de colere. Certains de mes congeneres sont irrites par leur extension et ils voient les “bipedes” comme un ennemi qu’il faut tuer. Nous n’avions jamais eu besoin de tuer auparavant.

N’avons nous plus le droit de vivre sur cette planete ?

Pour un vrai amoureux de la nature, il n’y a pas de plus grande aventure que d’observer un troupeau d’elephants sauvages dans la nature. L’un des etres vivants le plus imposant au monde.

Les elephants d’afrique centrale continuent d’etre chasser pour leurs defenses. Les autres problemes sont la consommation et le commerce de leurs viandes. Le plus touche est l’elephant des forets. L’annee derniere, en afrique du sud, leur nombre a augmente grace a la protection du gouvernement. Ceci a ete rendu possible par la delimitation ou creation de zones pour la chasse decide par le gouvernement. La situation en afrique centrale est tres critique. Aujourd’hui, seuls quelques parcs nationaux offrent encore la possibilite de voir des troupeaux d’elephants.

Elephants au Sri Lanka

L’elephant du Sri Lanka est l’espece la plus imposante d’asie, Elephus maximus, mais malgre tout reste environ trois fois plus petit que son cousin d’Afrique.

La population des elephants d’asie a enormement chute depuis ces dernieres annees. Les principales raisons sont l’augmentation de la population humaine et la destruction de leur habitat naturel.

Malgre une baisse de la population, il est possbile de rencontrer un troupeau compose d’une centaine ou plus d’elephants. Ce qui est une experience impressionante.

La population des elephants avait dramatiquement reduit a cause de la politique britanique au Sri Lanka.

Les britaniques voyaient la chasse aux elephants comme un sport. Ce qui coutait la vie a de nombreux elephants. Meme de nos jours, tuer un elephant apparait comme un acte heroique.

Les elephants etaient consideres comme une menace pour les cultures. Les fermiers etaient meme equipes de fusils afin de faire baisser la population d’elephants. Dans les regions montagneuses du Sri Lanka les elephants avaient pratiquement disparu au profit de la production de the et de cafe.

En 1800, la population des elephants etait estimee entre 12 000 et 14 000. En 1920, ce chiffre a chute entre 7 000 et 8 000 animaux. En 1999, l’estimation de leur population a encore chute pour atteindre 4 000. De nos jours, le nombre est estime a seulement 2 500 ou 3 000 de ces magnifiques animaux encore en vie.

Autrefois, le Sri Lanka etait pratiquement recouvert par la foret. Aujourd’hui, il ne reste pratiquement plus rien de celle-ci. Le parc national de Sinharaja est le dernier endroit notable ou l’on peut encore trouver la foret. Ce parc national est protege par l’UNESCO. Actuellement l’endroit est trop petit pour offrir un habitat naturel pour les elephants ainsi que les singes gibons. Les gibons sont consideres comme une espece eteinte au Sri Lanka. Les elephants du Sri Lanka vivent dans les steppes et la savanne.

Moins de 10 % des elephants males d’asie ont de l’ivoire. Les femelles des especes d’afrique ont des defenses. Au Sri Lanka, il est difficile de trouver des elephants sauvages avec des defenses. Les seuls qui restent sont bien sur tres vulnerables a cause du braconnage. De plus, cela veut dire que les genes des elephants sans ivoire vont se renforcer.

Recemment, la situation de ces geants continue dangereusement a se deteriorer. La guerre ne cause pas seulement la mort de personnes mais egalement celles de ces animaux. Les elephants sont blesses et tues par les mines.

Le projet du gouvernement consiste a endormir les animaux durant la nuit et les transporter dans un endroit different. Ils se reveillent totalement confus dans un espace inconnu. Il en resulte que les elephants se battent entre eux a cause de la surpopulation car leur territoire est cerne de clotures electriques.

Les elephants ne savent pas ou trouver leur nourriture ainsi que l’eau. Dans certains endroits, il n’y a pas assez de nourriture pour tous les animaux ce qui a ecemment engendre la mort de certains d’entre eux. Les animaux les plus faibles sont sensibles aux maladies. Les jeunes sont d’autant plus touches.

De nouvelles recherches au Bengal (Inde) ont demontre que le comportement de l’elephant est en train de changer et consate maintenant qu’ils considerent les Etres Humains comme leurs ennemis.

C’est aussi le ressentit au Sri Lanka. La plupart des elephants ont des contacts avec les gens, ce qui a un impact negatif sur l’animal, car ils ont une excelente memoire.

Normalement ce sont des animaux relativement pacifiques.

En comprenant le langugage du corps, vous pouvez comprendre le comportement de l’animal. Les elephants males, plus particulierement en saison de reproduction, sont relativement agressifs. Ce qui a engendre de nombreuses victimes

L’elephant avec les grandes defenses (photo du haut) n’est plus de ce monde. Il fut egalement une victime. J’ai pu le prendre en photo tout en m’approchant tres pres de lui. Il fut tue accidentellement par un guarde arme. La tentative de sauvetage du Wildlife Departement n’a pu qu’abreger ses souffrances mais pas le sauver.

L’elephant mort, sur la photo, a ete tue sans aucune raison. Il n’est pas mort sur le coup mais mouru a petit feu en souffrant pendant des heures.

WPE Projet – papier issu de fibres végétales et d’escrements d’éléphants

S’il vous plaît, lisez aussi le reportage “Bushmeat” et le reportage “Les derniers grands singes”

Advertisements